barbette

barbette

barbette nom féminin Femelle du barbet (chien). ● barbette nom féminin (de barbe) Guimpe en forme de mentonnière, portée du XIIe au XVe s. par les femmes âgées, les veuves et les religieuses. ● barbette nom féminin (de barbes d'un vaisseau, parties du bordage de l'avant) Plate-forme surélevée permettant le tir du canon par-dessus le parapet.

I.
⇒BARBETTE1, subst. fém.
A.— Vx. Petite barbe.
B.— P. anal., HABILL., vx. Guimpe, sorte de mentonnière attachée sur la tête, couvrant le col et encadrant le visage que portaient les religieuses, les femmes âgées et les veuves :
... tantôt elles les [cheveux] bâtissoient en pyramide haute de trois pieds; elles y suspendoient ou des barbettes, ou de longs voiles ou des banderoles de soie tombant jusqu'à terre et voltigeant au gré du vent...
CHATEAUBRIAND, Ét. hist., 1831, p. 445.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1294 habill. (DEHAISNES, Doc. concernant l'hist. de l'art dans les Flandres, p. 83 dans IGLF Techn. : pour plusieurs manieres de ceuvrekies et de barbetes); 1337 barbette (Ibid., p. 318); 2. 1376 fauconn. « petite barbe » (Modus, f° 77 v°, Blaze dans GDF. : Et quand il est sus — le faucon —, qu'il face ung peu de barbette soubz le bec de sa plume).
Dér. de barbe1; suff. -ette.
BBG. — LEW. 1960, p. 292.
II.
⇒BARBETTE2, subst. fém.
FORTIF., vx. Plate-forme ou épaulement d'où une pièce d'artillerie peut tirer dans tous les sens.
Loc. adv. À barbette :
Ce fort est (...) celui où se renfermerait l'officier général commandant dans ce département; car en temps de paix il réside à N S del Destero, qui est une ville absolument ouverte, et qui n'a pour toute défense qu'une petite batterie à barbette, établie sur l'île Sainte-Catherine, ...
Voyage de la Pérouse, t. 4, 1797, p. 94.
Tirer à barbette. Tirer à découvert, sans épaulement de terre pour se protéger. Les Autrichiens, ayant tiré à barbette, perdirent un monde considérable (CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, 1848, p. 414).
P. ext., MAR. Batterie découverte établie sur le pont des gaillards.
Fam. Coucher à (la) barbette (vx). Coucher sur un matelas à même le sol.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1752 fortif. (Trév. Suppl. : Barbette. C'est une espèce de platte-forme ou petite élévation de terre, qu'on pratique ordinairement dans les angles d'un bastion, pour placer du canon qui tire par-dessus le parapet); 1752 artill. (Ibid. : On dit : Mettre le canon à barbette, tirer le canon à barbette, quand on tire le canon à découvert, et sans épaulemens de terre pour se cacher). Étymol. discutée. Selon LITTRÉ, il s'agirait d'un dimin. de barbe « parce que le canon fait la barbe, rase l'épaulement » Cf. aussi, dans la lang. de la fortif., tirer à barbe (barbe1). FEW t. 1, s.v. barba, n° 25 ne rejette pas cette explication et suggère aussi un rapp. sém. possible avec (sainte) Barbe, patronne des artilleurs (explication adoptée par EWFS2), mais voit de préférence dans barbette un dér. de barbes (d'un vaisseau) « parties du bordage de l'avant, vers l'endroit où l'étrave s'assemble avec la quille »; d'où dans la lang. de la mar., batterie barbette, batterie du château d'avant, non couverte par l'accastillage du vaisseau (d'apr. JAL2). De là ensuite, p. ext., l'emploi du mot comme terme de fortif. Cette filiation lexicale, qui rattache barbette à un emploi métaphorique de barbe1 désignant divers objets situés en avant de qqc., rend inutile le recours au sens métaphorique de raser et exclut un rattachement à (sainte) Barbe (encore dans JAL2, qui pourtant, s.v. barbe, donne sainte-barbe comme désignant un « local clos ... à l'arrière du vaisseau »!). Fréq. abs. littér. :3.

1. barbette [baʀbɛt] n. f.
ÉTYM. 1294; de 1. barbe; le sens « petite barbe » n'est attesté qu'au XIVe.
Hist. Guimpe de religieuse qui couvre la poitrine et le cou.
HOM. 2. Barbette.
————————
2. barbette [baʀbɛt] n. f.
ÉTYM. 1752; probablt de barbes « partie du bordage de l'avant d'un navire », mais d'autres étym. ont été proposées.
Techn. Fortif. Plate-forme assez élevée pour que les canons puissent tirer par-dessus le parapet.
Mar. Vx. || Batterie à barbettes : canons placés sur le pont supérieur pour tirer à ciel ouvert.
HOM. 1. Barbette.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barbette — Bar*bette , n. [F. Cf. {Barbet}.] (Fort.) A mound of earth or a platform in a fortification, on which guns are mounted to fire over the parapet. [1913 Webster] {En barbette}, {In barbette}, said of guns when they are elevated so as to fire over… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Barbette — bezeichnet: einen US amerikanischen Artisten, siehe Barbette (Trapezkünstler) eine Stelle einer Befestigungsanlage oder eines Schiffes zum Aufstellen von Geschützen und Maschinengewehren, siehe Barbette (Artillerie) eine mittelalterliche… …   Deutsch Wikipedia

  • Barbette — du cuirassé Redoutable (1876, photographiée ici vers 1900) En artillerie, une barbette est un blindage complet entourant une arme et ses servants. Il s agit d un mur de blindage fixe, en forme de cône, sur le pont d un navire de guerre, en débord …   Wikipédia en Français

  • Barbette — oder Barbetteturm heißt im Kriegsschiffbau die mit dem Schiffsrumpf seit verbundene ringförmige Panzerung für die schweren Turmgeschütze, die auf einer Drehscheibenlafette gelagert sind. Während früher die Barbette nur die Lafette nebst Unterbau… …   Lexikon der gesamten Technik

  • barbette — BARBETTE. s. f. Espèce de plateforme sans épaulement, d où l on tire du canon à découvert. Tirer à barbette …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Barbette [1] — Barbette (Kriegsw.), so v.w. Bank 6). Daher Barbettebatterie, Batterie, wo die Geschütze nicht durch Schießscharten, sondern über Bank (s.d. 6) feuern …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barbette [2] — Barbette, so v.w. Bartmeise …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barbette [3] — Barbette, Paul, geb. um 1623, Arzt u. Chirurg in Amsterdam; schlug zuerst die Gastrotomie bei Einschiebung der Gedärme vor u. verbesserte den Troicar. Seine Schriften über Chirurgie, Praktische Anatomie etc., sind von Manget latein., Leyd. 1672,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Barbette — Barbette, s. Geschützbank …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Barbette — (frz.), s. Geschützbank …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”